a- a+

Imprimante

Formation

Dans le cadre du RUIS, la Faculté de médecine et des sciences de la santé (FMSS) de l’Université de Sherbrooke doit assurer une offre de formation adéquate sur tout son territoire d’enseignement.  Concrètement, cela signifie :

1. Adapter les programmes de formation aux besoins identifiés

La FMSS révise et diversifie ses programmes de formation en sciences de la santé afin de former des professionnels capables de répondre aux exigences du milieu. Ce qui fait d’elle l’une des facultés de médecine les plus complètes et innovatrices au Canada.

2. Développer de nouveaux milieux de stage

La culture « Faculté-Réseau » est la pierre angulaire du succès de la FMSS dans le développement des stages en médecine, en ergothérapie, en physiothérapie et en soins infirmiers. Grâce à ses étroites relations avec ses partenaires, la FMSS augmente le nombre et les lieux de stage d’année en année.

3. Promouvoir les meilleures pratiques cliniques et stimuler le transfert des connaissances

La télésanté et la formation par visioconférence, possibles partout sur le territoire RUIS, figurent parmi les nombreux outils de la FMSS pour promouvoir les meilleures pratiques cliniques. Par ailleurs, les conférences de CursUS-Santé ainsi que leur diffusion à la télévision permettent à la population de mieux comprendre les maladies courantes.

4. Instaurer des programmes de maintien des compétences

Le Centre de formation continue de la FMSS soutient le maintien et l’accroissement des compétences des professionnels de la santé. Ses nombreuses activités (journées de formation, cours de réanimation, préceptorats cliniques, programmes universitaires, etc.) sont réservées en priorité aux intervenants qui font partie du RUIS de l’Université de Sherbrooke.

Formation aux quatre coins du Québec
Le territoire académique du RUIS de l’Université de Sherbrooke compte 2 millions de personnes. Il a pour pôle principal l’Estrie, le Centre-du-Québec et la partie sud-est de la Montérégie, avec comme institution-phare le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS).

Un pôle secondaire s’articule autour de centres affiliés universitaires comme le Centre de santé et de services sociaux – Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (CSSS-IUGS), CSSS Champlain-Charles-LeMoyne et le CSSS de Chicoutimi, ainsi qu’autour des autres CSSS du Saguenay—Lac-Saint-Jean.  

Par ailleurs, des ententes inter-RUIS assurent à la FMSS l'utilisation de milieux de stage en Mauricie et en Abitibi-Témiscamingue. À l’inverse, des établissements du RUIS de l’Université de Sherbrooke peuvent accueillir des étudiants de l’Université Laval, de l’Université de Montréal ou de l'Université McGill.

La FMSS favorise la pensée critique et créative afin d'améliorer la santé et le bien-être des personnes et des populations. Consciente de sa responsabilité sociale, elle place la formation des étudiants au centre de ses actions et privilégie l’excellence, l’innovation, les partenariats, l’engagement et le professionnalisme.

Formation de base

La FMSS offre 32 programmes d’études médicales postdoctorales, un programme de biochimie de la santé et de nombreux profils de 2e et 3e cycles. La FMSS compte aussi une École des sciences infirmières et une École de réadaptation pour des programmes intégrés de baccalauréat-maîtrise en ergothérapie et en physiothérapie.

  • En tout, plus de 80 programmes d’études universitaires
  • Plus de 3200 étudiants à temps complet ou partiel, dont 680 aux études supérieures
  • Près de 10 000 mois-stages en médecine par année dans les établissements de santé du RUIS de l’UdeS

Stages cliniques
La Faculté estime que le développement des compétences sur le terrain est fondamental pour les futurs médecins et autres professionnels de la santé.

La FMSS a établi un vaste réseau d’institutions affiliées complémentaires de haut calibre et dotées des infrastructures nécessaires à l’enseignement. Ce réseau, qui offre un environnement propice et stimulant à l’apprentissage clinique, s’enrichit chaque année de nouvelles possibilités de stage.

Évolution des stages cliniques 2003-2004 à 2008-2009

Centre-du-Québec : ↑ de 130 %
Montérégie : ↑ de 77 %
Saguenay – Lac-Saint-Jean : ↑ de 147 %

Les RUIS doivent veiller à ce que 30 à 40 % des stages en médecine de famille se déroulent à l'extérieur des grands centres urbains. La Faculté de médecine et des sciences de la santé forme près de 50% des médecins de famille en région.